POURQUOI FAIRE APPEL À SODOOWO ?

Nous vous accompagnons dans le développement de votre portefeuille clientèle. Avec notre expertise et notre réseau, vous pourrez mieux cibler vos prospects et vendre vos produits-services-équipements agricoles, avicoles et agro-pastoraux en Afrique et dans les territoires français d’outre mers. Nous proposons également un large panel de services de consulting.

Nous intervenons également dans la vente d’équipements et de services pour l’agriculture et l’élevage en zone tropicale et sous tropicale. Avec nos services, vous disposerez d’un catalogue d’équipements adaptés à vos besoins et moyens.

 

QUI SOMMES-NOUS ?

SODOOWO est une plateforme dédiée à l’échange d’opportunités commerciales, à l’achat et/ou la vente de matériels-équipements-produits agricoles. Nous facilitons l’accès des agriculteurs, éleveurs et entreprises à des méthodes et technologies agricoles fiables, à des coûts abordables et adaptés aux réalités de leur environnement.

Notre but est de contribuer au développement de l’agriculture en Afrique en facilitant l’accès aux matériels et technologies agricoles. Nos services sont accessibles à toute entreprise, groupement et acteur du secteur de l’Agriculture.

Ce projet est né de l’initiative de Wilfried ASSOKO, Directeur de ABM Sarl et Cyprien HOFFET, Directeur de NOVATRADE, deux sociétés respectivement ivoirienne et brésilienne. Le siège SODOOWO Afrique se situe en Côte d’Ivoire (Abidjan). Actuellement, nos services couvrent l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Nous intervenons également en Amérique Latine (le bureau régional se au Brésil) et couvrons si nécessaire le Mexique, la Colombie et l’Argentine.

 

Notre vision ?

Briser définitivement le cercle vicieux au sein duquel les faibles revenus des agriculteurs conduisent inéluctablement à un faible potentiel d’investissement. Pour ce faire, nous initions des partenariats pour faciliter l’accès aux équipements, l’amélioration des compétences des agriculteurs et éleveurs, les services d’entretien et de réparation et enfin le transfert de technologie.

 

Notre objectif ?

Offrir à chaque acteur agricole l’opportunité d’accéder aux machines, équipements, produits et services commerciaux pour une agriculture écologiquement compatible, économiquement viable – abordable et adaptée aux réalités locales de l’Afrique.

Notre plateforme est ouverte à toutes les entreprises et organisations désirant acheter, vendre des produits ou services dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage en zone tropicale et subtropicale. 

 

COMITE DIRECTEUR

 

wilfried-assoko

Wilfried ASSOKO

Co-fondateur et Directeur SODOOWO Afrique

 

cyprien-hoffet

Cyprien HOFFET

Co-fondateur et Directeur SODOOWO Amérique Latine

 

L’IMPORTANCE DE LA MÉCANISATION EN AFRIQUE DE L’OUEST

En Afrique de l’Ouest, la force de travail dépend dans une écrasante majorité de la force physique avec l’utilisation d’outils manuels comme la houe pour exécuter les différentes opérations culturales. Ces outils ont des limites implicites en termes d’énergie et de rendement potentiel, en particulier dans un environnement tropical. Ces méthodes limitent considérablement la superficie susceptible d’être exploitée par famille. Elles retardent les opérations agricoles et limitent l’efficacité des activités essentielles comme la culture et le sarclage et par conséquent, provoquent la baisse des rendements.

Les machines agricoles les plus courantes sont les tracteurs, moissonneuses-batteuses, batteuses, épandeurs de fumier, distributeurs d’engrais, charrues, cultivateurs, semoirs et planteurs. Le Nigeria a le volume total le plus élevé, suivi de la Côte-d’Ivoire et de la Guinée. Lorsque nous nous intéressons au nombre de tracteurs utilisés à l’hectare, la Côte-d’Ivoire est en tête avec près de 3 tracteurs pour 1 000 hectares, suivie de la Guinée (Sources : FAO et Fondation Syngenta)

Le financement de la mécanisation de l’agriculture en Afrique de l’Ouest reste un défi majeur. Les modèles financiers existants sont entre autres la location, le don, la subvention de l’État, la propriété collective et le crédit-bail avec option d’achat. Pour le crédit-bail avec option d’achat, les exploitants effectuent des paiements réguliers (grâce à un prêt ou un paiement en espèces) sur une période déterminée et deviennent propriétaires au terme du paiement.

Une particularité intéressante dans l’évolution récente de la situation est que les acteurs intervenant dans la chaîne de valeur sont maintenant engagés dans la mécanisation. Les transformateurs des produits agricoles et les commerçants facilitent de plus en plus aux exploitants l’accès aux machines pour la récolte, le nettoyage des produits et le triage. De plus, des entreprises de l’industrie agroalimentaire travaillent avec les partenaires de la chaîne d’approvisionnement en amont et en aval ; elles fournissent un soutien mécanisé diversifié, allant de la préparation des sols à la récolte et transformation.